Idées de recettes avec de l’avocat

Avocat

Utilisé le plus souvent comme un légume, l’avocat est, en fait, un fruit notamment car il pousse sur un arbre (l’avocatier). Il est originaire du Mexique. Il est donc surtout cultivé là-bas (au Mexique) mais aussi en République Dominicaine, au Pérou, en Indonésie, en Colombie, ou encore en Corse.

Il existe plus de 100 variétés, mais en France, nous consommons surtout :
-    « le Hass » qui est recouvert d’une peau un peu épaisse et granuleuse qui va devenir plus foncée lorsqu’il est mûr,
-    et « le Fuerte » qui est recouvert d’une peau plus fine, verte et lisse.

L’avocat est présent toute l’année. Mais sa pleine saison va du début de l’automne jusqu’au début du printemps.

Il est recouvert d’une peau verte ou violet/noir, qui ne se mange pas et d’un un gros noyau à enlever aussi.

Pour bien le choisir, prenez un avocat un peu mou/souple près du pédoncule (= sorte de petite boule marron située vers la partie la plus fine de l’avocat et qui s’enlève quand il est mûr).

L’avocat va mûrir après avoir été cueilli. Si vous souhaitez accélérer sa maturité, placez-le à côté de bananes ou de pommes, emballé dans un papier journal, à température ambiante.
S’il est ferme : il se garde jusqu’à 5 jours à l’air ambiant.
S’il est bien mûr : il se conserve 2 ou 3 jours au frigo.

Ce légume/fruit est riche en fibres et en lipides (= matières grasses) de très bonne qualité. Il s’agit d’acides gras mono-insaturés. Il est aussi utile car riche en antioxydant, en potassium et en vitamines C et B (B3, B6, B9).

Un avocat pèse environ 150 à 300g, avec son noyau.

Un enfant peut en consommer cru, à partir de l’âge de 2 ans.

Pour le manger, il est nécessaire :
-    De le couper en deux,
-    D’enlever son noyau (= le centre) avec un couteau,
-    De n’utiliser que la chair, sans la peau,
-    D’ajouter éventuellement du citron pour éviter qu’il ne noircisse.

Il peut se manger cru :
-    En entrée, nature ou avec une vinaigrette,
-    En smoothie/jus,
-    En tartine,
-    A l’apéritif, en guacamole,
-    Dans un sandwich, pour donner du moelleux,
-    En salade, avec d’autres légumes,
-    En dessert, dans une salade de fruits,
-    …

Et maintenant, il ne vous reste plus qu’à essayer une de nos nouvelles recettes à base d’avocat comme la recette du mois « Salade avocat pamplemousse et poulet » pour femme enceinte.

  • Femme enceinte

    Salade avocat pamplemousse poulet

    • Préparation 15 min
    • Cuisson 5 à 10 min
    • € €

    Ingrédients

    Pour 2 personnes
    1 petit avocat
    Un ½ pamplemousse
    200g de poulet ou dinde
    Salade verte (2 poignées environ)
    1 cuillère à soupe de vinaigre
    1 cuillère à soupe d’huile d’olive
    2 cuillères à soupe d’huile de colza
    1 cuillère à café de moutarde
    Sel, poivre

    Rincer le pamplemousse et l’avocat.
    Couper le pamplemousse en deux, l’éplucher à l’aide d’un couteau (en enlevant le plus possible de peau blanche) puis le couper en morceaux. Conserver le jus.
    Couper l’avocat en deux, enlever son noyau et faire glisser votre pouce sous la peau pour l’enlever. Le couper en morceaux et le mélanger avec le jus du pamplemousse (pour éviter qu’il ne noircisse).
    Couper le poulet (ou la dinde) en petits morceaux et les faire cuire, dans une poêle, avec une cuillère d’huile de colza.
    Pendant ce temps, préparer la salade (l’éplucher et la laver plusieurs fois).
    Faire une vinaigrette : mélanger la moutarde + le vinaigre, puis ajouter les huiles, le sel (facultatif) et le poivre.
    Dans un plat, mettre la salade, puis le poulet/dinde, le pamplemousse et l’avocat.
    Servir avec la vinaigrette.

    Astuce
    Cette salade constitue un plat complet, il suffit de la manger avec un bout de pain, un yaourt et un fruit et le repas est prêt !

Et vous pourrez en découvrir 2 autres (pour femme allaitante et enfant après 2 ans), dans la partie « Infos et astuces pour l’alimentation de mon enfant ».

Bonne dégustation !