Pourquoi les enfants de moins de 2 ans doivent bouger ?

Les résultats de la 1ère étude française qui s’intéresse à l’impact de la pratique d’une activité physique par les tous petits de moins de 2 ans, viennent d’être publiés.

On apprend grâce à ces travaux que le temps passé devant les écrans (surtout pour les garçons) ou le manque de temps à jouer en plein air (surtout pour les filles) sont malheureusement déterminants dans la mise en place d’une obésité future.

Cette étude a été réalisée par une équipe de l’INSERM et a été co-encadrée par Sandrine LIORET. Cette chercheuse, qui dispose donc de connaissances pointues sur le sujet, est aussi la coordinatrice scientifique de notre étude clinique ECAIL qui va mesurer l’impact du Programme Malin. Pour en savoir plus : cliquez ici.