Que penser des jus de fruits ?

Pour tenter d’arriver à faire consommer 5 fruits et légumes par jour à un enfant (et à toute sa famille), les jus de fruits peuvent sembler être une bonne aide. Mais qu’en est-il réellement ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un jus de fruits, même frais et fait maison, ne peut pas remplacer un fruit frais. En effet, un verre (150 à 200ml environ) de jus d’oranges :
  • Nécessite environ 2 à 3 oranges et donc la quantité de sucre contenue dans 3 fruits,
  • N’apporte pas autant de fibres que lorsque l’on consomme un fruit entier,
  • Ne contient pas les nutriments et antioxydants trouvés dans la peau*,
  • Ne déclenche pas l’effet de satiété que mastiquer un fruit frais produit.
Concernant les jus industriels, leur teneur en sucres est bien souvent élevée et leur teneur en fibres et vitamines plutôt basses.
Dans ses dernières recommandations élaborées en 2016, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) rappelait d’ailleurs que « les sucres, plus particulièrement sous forme liquide (sodas, nectars, jus de fruits à base de concentrés, jus de fruits frais, smoothies, etc.) contribuent à la prise de poids ».

L’idéal est donc de privilégier un fruit frais à croquer (2 à 3/jour) et de ne consommer les jus de fruits que de façon exceptionnelle surtout avant 3 ans (choisir si possible un pur jus de fruits).


Assiette


Pour savoir comment composer « l’alimentation d’un enfant de 0 à 3 ans », consultez notre guide.
Pour mieux connaître les différents types de jus : c’est ici.
Pour découvrir les recommandations de l’ANSES : c’est là.

*Pour manger la peau des fruits, privilégier ceux de saison, les aliments provenant de circuits courts et contrôlés ou issus de l’agriculture biologique.