Que penser de l’alimentation végétalienne pour un enfant de moins de 3 ans ?

Une personne végétalienne ne consomme aucun produit d’origine animale (viande, poisson, lait, œufs voire miel sont évités). Cette alimentation (appelé aussi régime « vegan ») conduit à des carences notamment en calcium, en zinc, en fer et en certaines vitamines, principalement la B12.

Si pour l’adulte, les carences peuvent être évitées par la supplémentation ou la consommation en très grande quantité de certains aliments, cela est bien plus compliqué pour l’enfant et même très dangereux. Et plus l’enfant est jeune, plus les risques sont grands, car les jus végétaux (jus d’amande, de soja, de riz, …) que l’on pourrait être tenté de leur proposer ne répondent pas du tout à leurs besoins spécifiques ni à leurs possibilités métaboliques.

En conclusion, le régime végétalien est dangereux, inadapté à l’enfant, et l’on doit s’y opposer en expliquant bien aux parents les raisons et en essayant de comprendre leur démarche. Si les parents persistent, une médiation avec les services de PMI peut être proposée.

Pour en savoir plus : un article de France info et un autre du CERIN.

 

Viande