L’association Programme MALIN

A l’origine du Programme MALIN

Le lien entre pratiques alimentaires chez les jeunes enfants et santé des adultes questionne de nombreuses organisations en France qu’elles soient publiques ou privées. Certaines organisations ont décidé de tenter d’élaborer un dispositif pouvant apporter une solution à ces problématiques de nutrition infantile dans les familles précaires de France : le Programme MALIN, né en 2010.

La famille MALIN

Le Programme MALIN a de nombreux « parents » :

Les parents du Programme évoluaient dans des milieux très différents, mais Martin Hirsch, alors Haut-commissaire aux Solidarités Actives contre la pauvreté, leur a permis de se rencontrer.

Luttant contre la double peine, les inégalités sociales de santé, le non recours aux aides sociales, et convaincu de l’intérêt des mutualisations entre associatif, public et privé, il leur a proposé de travailler ensemble sur un projet innovant et durable ; le but de ce projet étant d’améliorer la situation nutritionnelle en France des enfants nés dans des familles en difficultés. Les différents parents de MALIN avaient déjà commencé à y réfléchir chacun de leur côté, et leur rencontre a permis d’amorcer la naissance du Programme. Mais qui sont ces « parents » ?

  • La Croix-Rouge française, soucieuse d’améliorer ses pratiques d’aide alimentaire et confrontée à une augmentation des besoins sur l’alimentation des tout-petits, a souhaité co-construire un dispositif viable et pérenne ayant pour objectif d’accompagner ses familles grâce un dispositif non stigmatisant.
  • Danone et sa filiale Blédina, acteurs industriels persuadés que l’entreprise a un rôle à jouer sur les thématiques de lutte contre la pauvreté, si elle s’entoure de partenaires clés
  • Le comité nutrition de la Société Française de Pédiatrie (SFP) et l’association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) qui promeuvent en France les recommandations de l’OMS et du PNNS
  • L’Action Tank Entreprise et Pauvreté, qui travaille au développement par des entreprises de projets à impact social.

Ces cinq parents sont à l’époque certains d’une chose : pour que le Programme MALIN s’épanouisse et grandisse dans de bonnes conditions, il lui faut une grande famille de partenaires.

Logos partenaires

Le Programme MALIN aujourd’hui

Le Programme MALIN a bien grandi. Depuis 2010, il a été co-construit, réfléchi et pensé avec des partenaires locaux et des familles. Début 2012, il se déploie sur 4 territoires en France. Il a évidemment besoin d’aide pour apprendre et bien grandir. Et surtout, le Programme MALIN devient une association en janvier 2015.

Le Programme MALIN ce sont donc des comités de pilotages locaux réunissant les associations, collectivités et institutions locales, mais c’est aussi un travail au quotidien avec de très nombreux acteurs. C’est tous ensemble que, territoire par territoire, nous faisons évoluer le Programme, et faisons remonter l’information du terrain vers le Comité de Pilotage pour adapter au mieux MALIN au besoin des familles

Le Programme MALIN est donc aidé sur le terrain par ses partenaires :

  • Les collectivités territoriales : Conseil Général, communauté urbaine, mairie…
  • La Croix-Rouge française : crèche, centre maternel, délégations
  • Les acteurs de la petite enfance : PMI, crèche, lieux d’accueil parents-enfants
  • Les acteurs de santé : Maternité, pédiatres, centres de santé, …
  • Les acteurs sociaux : CCAS, centre social, associations de lutte contre les exclusions…

Envie de nous rejoindre ou de savoir qui participe déjà à MALIN dans votre ville ? C’est par ici.